Wednesday, April 29, 2015

John le Carré - Une amitié absolue

Un livre difficile, un personnage principal sans saveur (parfait espion car ses personnalités se mélangent, il n'a pas de vrai conviction il suit les autres et se laisse imprimer par leur empreinte). Difficile aussi car ancré dans la réalité, ce moment où les gouvernements et leur appareils d'espionnages sont devenus des objets politiques et des outils pour les grandes entreprises/fortunes. Le rappel aussi que pour un gain général des gens sont prêt à tout et que les grands idéaux sont morts il y a 40 ans. Bref je n'ai apprécié le livre même si la seconde partie est prenante et qu'on cherche à découvrir ce qu'il en est mais je respecte son contenu, le Berlin des années soixante, l'atmosphère qui suivit la seconde guerre en Irak, le besoin pressant de l'amérique d'avoir des alliés pour justifier une guerre injustifiable. Bref l'argent et ses dégâts sur des hommes qui s'insurgent, qui sont perdus mais espèrent.

"Si un gamin se recoiffe en public, sauve-toi à toutes jambes"
"Il n'y a pas de demain, pas de demain comme hier en tout cas"

Sunday, April 12, 2015

Tuesday, April 7, 2015

André Dhotel - Le pays où l'on arrive jamais

Relecture d'un livre d'enfance. André Dhotel fait voyager, un voyage extraordinaire à échelle d'enfant. C'est rafraichissant, local et pourtant inaccessible. Au détour d'un chemin l'on trouve l'émerveillement. Après cela reste un livre simple d'une autre époque.